Ingrandes-sur-Loire (2)

Suivant: http://catherine-o.fr/?p=88


La Loire est vaste, couleur de lumière
Elle est claire, bordée de bleu et de vert
Elle est sable, il inscrit sa partition en longues portées sinueuses
qui se déroulent à mesure que l’eau se retire
Elle est eau, froissée comme une soie
Elle est cygnes, taches de blancheur, et deux cormorans, noires verticales figées
Elle est bateau, il passe, sa sirène n’interrompt qu’un instant
les oiseaux qui fêtent sans retenue la douceur des températures
Tout est allongé, étendu, longues stries parallèles,
j’ai recouvert ma peau d’une peau d’univers.
À cet endroit, j’ai envie de poser mes mains sur le sable beige
pour inscrire mon corps dans un cercle
en faisant la roue.

Précédent: http://catherine-o.fr/?p=61


One Comment

One comment on "Ingrandes-sur-Loire (2)"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *