Danse

Suivant: http://catherine-o.fr/?p=540

C’est un fil que l’on déroule
Des grains de poussière que l’on sème
Qui tissent autour de nous des réseaux de soie
Des réseaux de soirs bleus
Et l’onde terrestre soulèvent nos bras soulèvent nos pas
qui ne peuvent plus
que
chorégraphier l’espace
Qui ne veulent plus
que
la possibilité de la danse
absolue. 

Août 2019

Précédent:http://catherine-o.fr/?p=522
0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *