Les elfes des voiliers

Suivant: http://catherine-o.fr/?p=447



La lune est ronde et blanche
Sur le toit de la maison  dansent
les elfes des voiliers
Leurs corps d’argent se ploient
Leurs mains d’amants  se noient
se nouent et puis s’octroient
les peaux salées les moiteurs soies
Leurs  pieds légers  chuchotent
sur les ardoises  grises
les chants des vents iodés
Sur le toit de la  maison dansent
les elfes des voiliers
Dehors la lune blanche
m’offre les mots celés.

Février 2013

Précédent: http://catherine-o.fr/?p=395
0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *