Nouvelle-Calédonie, 3

Suivant:http://catherine-o.fr/?p=374
Plage de Poë

J’y ai croisé ce soir-là une femme ramassant des tessons bruns, j’y voyais des morceaux de brique, elle m’a appris qu’il s’agissait de fragments de poteries de l’époque Lapita, que l’érosion de la plage (hélas…) mettait à découvert. J’étais bouleversée de tenir dans mes mains d’aussi anciennes traces de l’histoire de l’Océanie…



Précédent: http://catherine-o.fr/?p=368
0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *