Sine Saloum

Suivant: http://catherine-o.fr/?p=395

.


Je retournerai un jour
dans le Sine-Saloum
semer les graines au vent qui passe
mettre mes mains sur les roches chaudes
leurs courbes comme les belles rieuses
aux éclaboussures des cascades


J’ai passé l’océan
retrouvé les barques bleues
la froideur de l’hiver
les cœurs emmurés


Mais la fierté des enfants noirs
pour toujours en moi

J’avance

.

2010.

.

Précédent: http://catherine-o.fr/?p=340
0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *