Automne

suivant: http://catherine-o.fr/?p=340

Il faut faire danser au soir des étoiles éphémères 
Et les nourrir de la terre que fouissent nos mains 
Parce qu’alors en nous ensommeillant 
nous aurons le regard charmant 
tourné vers l’autre forêt, celle qui découpe sur le ciel indigo
les hêtres flamboyants de l’automne 
Nous marcherons pas à pas sur l’humus grave 
Dans nos narines apaisées 
se déposeront des senteurs d’agave 
Et fermant les yeux nous suivrons dans la nuit 
ces papillons de lumière.

Janvier 2017

précédent: http://catherine-o.fr/?p=199
One Comment

One comment on "Automne"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *